< Un Autre Monde :: Le vin de là bas.
Un Autre Monde Index du Forum
Un Autre Monde Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le vin de là bas.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un Autre Monde Index du Forum -> Role-Play -> Destinées d'hier et d'aujourd'hui
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Burp
Voyageur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2011
Messages: 36

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 20:29 (2011)    Sujet du message: Le vin de là bas. Répondre en citant

J'ai vu la section RP du forum récemment et je les ai lu .. Et là quelque chose tilta dans mon cerveau pour me rappeler que moi aussi un jour j'en avais écrit un.. il y a 3 ans environ. C'est pas du grand art, loin de là, j'ai pas les qualités suffisantes pour écrire quelque chose digne d'un grand auteur ou même de votre niveau, mais je tenais quand même à le partager avec vous =) 
Etant donné que ça reste assez minable dans l'écriture et les tournures de phrase j'ai décidé de l'appeler "Le vin de là bas" en opposition à "L'Odyssée" ("L'eau d'ici", oui oui vous avez bien lu, tant qu'à être ridicule autant l'être même dans le tire ;D)


D'ailleurs je tiens à signaler que j'ai écrit le chapitre premier, mais c'est l'unique.




Chapitre premier 

Par une fraiche et belle matinée de printemps, quand les prairies de Mulgore deviennent de nouveau vertes, il me vint une soudaine envie d'aventure. Ou alors était-ce plutôt mes compagnons d'infortunes, avec lesquels j'avais élu domicile sans leur consentement, qui avaient décidé à ma place... Enfin quoi qu'il en soit je me retrouvais une fois de plus à errer sur les chemins le ventre vide et les sabots douloureux. La marche n'était pas mon activité favorite mais quand je n'ai que ça à faire je n'y voit pas d'inconvénient. Surtout si celle-ci se conclu par un repas bien copieux que des vagabonds ont eu la négligence de poser un peu à l'écart d'eux lors de leur sieste. 


Quelques heures de marche avaient suffis pour lever la brume matinale. C'est alors qu'une énorme ombre se dévoila devant moi. Plus qu'une ombre, il s'agissait d'un énorme mur de terre et d'herbe qui s'élevait sur des centaines de mètres de hauteur. J'avais marché tête baissée sans même me rendre compte que je m'étais rendu au pied d'un édifice colossale hors norme. Il s'agissait bien évidemment de l'imposante capitale des Taurens : les pitons du Tonnerre. Souvent j'entendais quelques bribes de conversation qui évoquait sa toute grandeur mais je n'avais jamais eu l'occasion de la voir de mes propres yeux. Je n'étais pas un Tauren très entrepreneur, si j'étais nourri et logé je n'avais aucune raison de bouger et de m'aventurer en terre inconnue. J'avais vécu au chevet de mon camps natal très longtemps. Un peu trop longtemps à leur goût en tout cas. 


De toute part des ascenseurs vétustes en bois menaient des voyageurs venus de tout Azeroth vers les impressionnantes hauteurs. J'entrepris d'en prendre un également ... après tout pourquoi ne pas jeter un coups d'œil à ce qui se trouvait la haut? Je m'installais confortablement dans une de ces cages en bois et attendis patiemment le départ quand un troll, que je n'avais pas vu débouler, s'écrasa de tout son long devant moi en laissant involontairement échapper son carquois de son dos. Il avait les cheveux ébouriffés et le teint légèrement bleuté. La cage commença son ascension quand il pu enfin se relever. Sa course pour prendre l'ascenseur à temps l'avait complètement anéantit si bien qu'il respirait péniblement, ça ne l'empêchait pas pour autant de lâcher une série de juron plus terrible les un que les autres. Il prit place face à moi et tenta de réanimer un petit tigre qu'il avait malencontreusement écrasé lors de sa chute. Ses doigts le tâtèrent de tout son long, il colla son oreille sur son museau, le titilla avec son index, lui souleva les paupières qu'il fit claquer en les relâchant puis le jeta comme si de rien n'était en dehors de la cabine.


« Il est mort, dit-il simplement en esquissant une grimace, c'est dommage ... je l'aimais bien... »
Je le dévisageais ébahit par son manque de sensibilité.
« Enchanté, reprit il soudainement. Moi c'est Urvon! Grand chasseur en devenir et grand maître des animaux! » Le tout avec un clin d'oeil exagéré.
Je regardai par dessus la balustrade. Le tigre venait juste de s'écraser au sol.
« En effet... »


Arrivé au sommet, Urvon sortit difficilement de la cabine, se débattant encore avec son carquois qu'il avait coincé sous une planche de bois. Il s'arrêta non loin de là et scruta les alentours à la recherche d'une quelconque personne dont il ne donnait pas l'air de connaître lui même l'identité. Les rues commerçantes de la capitale étaient emplies d'aventuriers ou de curieux venu du monde entier chercher la bonne affaire. Ça criait ça et là, les commerçant ventant les mérites de leurs bibelots. Le troll revint vers moi :


« Mon petit, nos routes se séparent ici. A bientôt... je sens qu'on se reverra d'ici peu. »


Et il partit aussi vite qu'il était venu, les bras pendant frottant presque le sol.
Une petite brise souffla dans mon pelage, suffisamment pour me faire reprendre mes esprits. A peine l'avais-je quitté des yeux qu'un tout petit elfe de sang m'interpela :


« Ola Tauren! »
Je l'inspecta de toute ma hauteur.
« Je m'appelle Lasticot... »
« Tu portes bien ton nom l'ami » l'interrompis-je en observant sa carrure frêle.
L'elfe me regarda d'un mauvais œil mais continua sur sa lancé
« ...Ecoute moi bien mon gros je suis à la recherche de mercenaires... nous avons besoin de chaire fraiche pour assiéger un camps de renégats nain au sud des Tarides. Je recrute toute personne capable de tenir une arme ou de soutenir les troupes! Tu es le bien venu! »
Il me souriait d'un air bête en attendant une réponse.
« Hum...et est-ce bien payé? Je veux dire est-ce que ça vaut le coup de changer ma vie juste pour massacrer du nain? ... parce que je n'ai pas que ça à faire... »
« Bien sur! Bonne ambiance et entraide sont de rigueur au sein de notre communauté. Et surtout toute victoire est fêtée par une bonne bouffe et de la bière à volonté! Certain préfère manger les victimes... mais ils sont un peu spéciaux. Tu le verras il sont un peu ...décomposés. »


...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 20:29 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tilaa
Voyageur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2011
Messages: 48
Localisation: 91

MessagePosté le: Jeu 1 Sep - 16:11 (2011)    Sujet du message: Le vin de là bas. Répondre en citant

J'espere que dire que ce chapitre est l'unique ne signifie pas que tu ne vas jamais écrire la suite !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:31 (2018)    Sujet du message: Le vin de là bas.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un Autre Monde Index du Forum -> Role-Play -> Destinées d'hier et d'aujourd'hui Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Thème créée par Zakenir et Coldkiller pour les Roxx'n'Roll